Qu'est-ce que c'est le FOJE ?

Introduit en 1991, le Festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE) a lieu tous les deux ans. Le FOJE est le plus grand événement polysportif international pour les espoirs âgés de 13 à 18 ans en Europe. Les Festivals d’hiver et d’été ont toujours lieu la même année.

Les sportifs se disputent les médailles dans une sélection de sports olympiques (environ dix). Le nombre de compétitions est moindre qu’aux Jeux Olympiques, de sorte que le Festival ne dure qu’une semaine. Comme aux Jeux Olympiques, la flamme olympique brûle pendant toute la durée du Festival ; une cérémonie d’ouverture et une cérémonie de clôture voient défiler les délégations de tous les pays participants, précédées de leur porte-drapeau.

Pour de nombreux espoirs, le Festival olympique de la jeunesse européenne représente une première possibilité de se mesurer à des sportifs du même âge venant d’autres pays. 

La Suisse au FOJE

Depuis la création du FOJE en 1991, la Suisse a participé à toutes les éditions de ce Festival - à l'exception du FOJE d'hiver 2017 à Erzurum (Turquie) - et en a toujours ramené au moins une médaille. En 2005, le FOJE d’hiver s’est déroulé à Monthey. C’est en 2009 que la Suisse a réalisé ses plus beaux résultats aux FOJE, avec onze médailles récoltées en hiver (6e rang dans le tableau des médailles) et douze en été (16e rang).

Pour Swiss Olympic, il ne fait aucun doute que les espoirs suisses profitent du FOJE. En effet, les jeunes sportifs qui découvrent ainsi l’Esprit olympique voudront, à l’avenir, participer également aux Jeux Olympiques. Cela étant, accéder au FOJE n’est déjà pas facile : les jeunes sportifs suisses doivent remplir les critères de sélection de leur fédération sur une période donnée ; la Commission de sélection de Swiss Olympic procède ensuite à une sélection définitive parmi les sportifs proposés par les différentes fédérations à la fin de la période de sélection. 

Histoire du FOJE

Les Comités Nationaux Olympiques des pays souhaitant accueillir le FOJE choisissent les sports représentés et les énumèrent dans le dossier de candidature présenté aux Comités Olympiques Européens (COE). Toute candidature pour l’organisation d’un FOJE doit parvenir aux COE six ans auparavant. Dans un deuxième temps, à l’occasion de leur assemblée générale, les COE attribuent l’organisation des deux FOJE ayant lieu la même année.

1985
Yvan Slavkov, membre bulgare du CIO, lance l’idée d’un événement polysportif pour la jeunesse européenne.

1987
Le Comité National Olympique néerlandais organise des jeux pour la jeunesse européenne mais n’y convie que des sportifs belges, britanniques, italiens et autrichiens.

1989
Raoul Mollet, président du Comité National Olympique belge, souhaite organiser les mêmes jeux à Bruxelles en y invitant des sportifs des douze pays de la Communauté européenne (CE). Toutefois, les COE préfèrent les remplacer par les premières « Journées Olympiques de la Jeunesse Européenne » (JOJE), qui auront lieu deux ans plus tard. Destinées aux sportifs de tous les Comités Nationaux Olympiques européens, elles doivent permettre l’amélioration des échanges entre tous les pays du continent.

1991
Les premières JOJE ont lieu. Le Belge Jacques Rogge, président du CIO, est alors président des COE.

2003
Les JOJE changent de nom pour devenir le « Festival olympique de la jeunesse européenne » (FOJE).