Agrandir
Médaille de bronze bob à quatre, Jeux Olympiques d’hiver de Sarajevo 1984. (Rico Freiermuth, Urs Salzmann, Silvio Giobellina, Heinz Stettler)

Mouvement olympique

L’objectif du Mouvement olympique est d’éduquer les jeunes à travers le sport en leur inculquant des valeurs comme l’amitié, la solidarité et le fair-play sans aucune discrimination. Les principes du mouvement sont définis dans la « Charte olympique ». Les trois concepts suivants, tirés de cette dernière, sont devenus les trois valeurs olympiques fondamentales :

excellence – amitié - respect

Le sport, par tous les bienfaits qu’il apporte, peut contribuer à favoriser les comportements pacifiques grâce à la formation, au développement et à la promotion de la santé physique et psychique. Que l’on soit dans son quartier, à l’école ou au club, le sport permet de se confronter directement à de nombreux thèmes en rapport avec la vie avec les autres et de faire l’expérience des valeurs olympiques dans des situations concrètes. Chaque match, chaque compétition sportive se base sur l’existence de règles observées par tous, dont le non-respect entraîne une sanction. On définit ensemble les conditions de la vie en communauté afin que le groupe devienne une équipe poursuivant un intérêt commun. On se soutient les uns les autres, on résout des conflits et on discute de questions de respect mutuel. Ce qui, au premier abord, sonne comme une formule toute faite prend alors tout son sens : le sport est une école de vie. Les défis sportifs et sociaux ne cessent d’évoluer. Swiss Olympic s’engage pour que le sport en Suisse permette d’offrir et de développer un environnement social de qualité. Dans le cadre des principes de la Charte d’éthique du sport suisse, nous mettons en œuvre de nombreux projets, destinés tant aux fédérations et aux clubs sportifs qu’aux sportifs et aux élèves. De cette manière, le sport pourra continuer de contribuer à l’évolution positive des individus et de la société dans son ensemble.