Bakou 2019
Date
21. juil. - 27. juil.
Athlètes suisses
78
Nations
48
Site Internet

Un FOJE passionnant et riche en enseignements

En Azerbaïdjan, le Swiss Olympic Youth Team, qui est reparti avec quatre médailles, a été confronté à quelques défis. Malgré tout – ou peut-être justement pour cette raison –, Corinne Staub, Cheffe de Mission de Swiss Olympic, s'est montrée satisfaite des sept jours de compétition.

Des épreuves dans dix sports, quelques 4000 athlètes et accompagnants en provenance de 50 pays, plus de 3500 bénévoles ainsi que beaucoup de vent : le 15ème Festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE) d’été s'est terminé après sept jours de compétition à Bakou. Le dernier jour de compétition s’est avéré particulièrement positif d’un point de vue suisse : la Lausannoise Marithé Engondo a remporté l’argent en saut en hauteur, tandis que la Bernoise Ditaji Kambundji, sur 100 m haies, et le relais medley suisse ont décroché le bronze. Ce n’est cependant pas uniquement en raison de ces succès que Corinne Staub, Cheffe de Mission du Swiss Olympic Youth Team, s’est montrée satisfaite des prestations des talents suisses. « Je suis persuadée que nos jeunes sportives et sportifs ont vécu d’importantes expériences dont ils pourront profiter à l’avenir »,  a-t-elle expliqué.

La délégation suisse se souviendra également des conditions extérieures auxquelles elle a été confrontée dans la capitale de l’Azerbaïdjan. Des températures de plus de 30 degrés ainsi qu’un fort vent n’ont pas facilité les performances des athlètes. En cyclisme, les participants au contre-la-montre ont par exemple dû faire face à de fortes rafales de vent.

La taille de ce FOJE à Bakou, grande ville de deux millions d’habitants, a représenté un autre défi. « A Bakou, tout était une taille plus grande que ce que nous avons l’habitude de vivre lors des FOJE. Le village des athlètes était énorme », a ajouté Corinne Staub. La Cheffe de Mission s'est cependant montrée convaincue que ces conditions ont eu un effet formateur sur les jeunes sportifs. « Ils ont désormais vécu certaines distractions que ce genre d’événements multisports comporte. » Autre élément marquant au sein de la délégation suisse : une fois de plus, les athlètes des différents sports et disciplines se sont soutenus entre eux de manière exemplaire – comme le veulent les valeurs olympiques, excellence, amitié et respect.

Valentina Rosamilia porte-drapeau suisse

Le Swiss Olympic Youth Team a pris part à la cérémonie de clôture avec Valentina Rosamilia comme porte-drapeau suisse. A Bakou, l’athlète argovienne a remporté l’argent sur 800 mètres et le bronze avec le relais medley.

Highlights

Lire

Athlète(s)

Détails