Pékin 2022
Date
04. févr. - 20. févr.
Site Internet
Suivre

Beaucoup de bonheur mais aussi des moments difficiles

Dans l’ensemble, Ralph Stöckli tire un bilan positif des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin. Du point de vue du Swiss Olympic Team, les 15 médailles remportées ont représenté les moments forts. Le Chef de Mission de Swiss Olympic se montre également satisfait de l'organisation sur place. Mais la délégation suisse a aussi dû relever quelques défis en Chine.

Le Swiss Olympic Team repart de Pékin avec 15 médailles. La performance de l'équipe de ski alpin est particulièrement impressionnante, puisqu'elle est à l'origine de 9 des médailles suisses. Avec Lara Gut-Behrami (super-G), Michelle Gisin (combiné), Corinne Suter (descente), Beat Feuz (descente) et Marco Odermatt (slalom géant), les skieurs alpins ont remporté cinq médailles d'or. Gut-Behrami et Gisin ont également remporté une médaille de bronze en slalom géant et en super-G. Wendy Holdener, porte-drapeau suisse lors de la cérémonie d'ouverture à Pékin, a en outre gagné l'argent en combiné et le bronze en slalom.

« Ces résultats exceptionnels montrent l'excellent travail effectué au sein de la fédération Swiss-Ski. Et je suis heureux que nous ayons pu, du côté de Swiss Olympic, assurer de bonnes conditions pour que les athlètes puissent donner le meilleur d'eux-mêmes le jour décisif », explique Ralph Stöckli, Chef de Mission de la délégation suisse.

Mathilde Gremaud s’est également montrée prête au bon moment et a été récompensée pour ses performances courageuses en ski freestyle slopestyle (or) et Big Air (bronze). Jan Scherrer a aussi impressionné Ralph Stöckli. Lors de la finale du half-pipe, le snowboardeur a osé un saut qu'il n'avait réalisé que quatre fois auparavant. Avec la médaille de bronze attribuée ultérieurement à Fanny Smith, Swiss Olympic atteint exactement l'objectif initial de 15 médailles.

Des moments difficiles pour les personnes positives au coronavirus

Les Jeux Olympiques de Pékin terminés, Ralph Stöckli félicite le comité d'organisation. « Les sites de compétition étaient presque parfaits et ont permis de vivre des compétitions de haut niveau. En parallèle, les directives strictes liées au coronavirus ont été appliquées de manière à ne pas gêner les athlètes dans leur vie quotidienne au Village olympique, à l'entraînement et en compétition. Nous avons bénéficié d'un excellent soutien de la part des responsables et des bénévoles. »

Au sujet des six cas positifs de coronavirus qui ont touché la délégation suisse et qui ont parfois entraîné un isolement de plusieurs jours pour les personnes concernées, Stöckli explique : « Du point de vue du nombre, nous nous en sommes certainement tirés à bon compte avec une délégation de 368 personnes au total. Mais ce sont surtout les personnes qui ont été longtemps isolées qui ont vécu des moments difficiles pendant cette période ». L’agrandissement de l'encadrement psychologique pour Pékin 2022 en valait donc la peine.

Medaillenspiegel

0
Argent
Aucune médaille
0
Or
Aucune médaille
0
Bronze
Aucune médaille
Diplômes
Aucun diplôme
Cérémonie d’ouverture
Cérémonie de clôture

Athlètes

Détails

Lire